La surélévation d’immeuble permet une réelle valorisation patrimoniale. Alors combien coûtent ces travaux ? Quels sont les avantages de la surélévation d’immeuble ? Nous vous disons tout sur cette pratique de plus en plus vogue dans les milieux urbains.

 

La valorisation patrimoniale

 

Le premier avantage de la surélévation d’immeuble est l’obtention d’un réel gain financier. Sur les zones les plus denses telles que paris et sa petite ceinture, le prix du mètre carré est bien plus élevé que les travaux nécessaires à la surélévation.

Prenons l’exemple de Montreuil : une maison peut facilement être vendue entre 7 000 € et 8 000 € le m2, alors e que le coût moyen des travaux pour une surélévation tourne plutôt autour des 3 000 € TTC / m2. 

Le calcul est vite fait : la surélévation d’immeuble permet de gagner des mètres carrés à moindre prix … tout en valorisant son patrimoine. En effet, lors de la revente, la surface nouvellement construite pourra être vendue au prix du mètre carré en vigueur. 

 

L’isolation thermique supplémentaire

 

Grâce à la surélévation, il est possible d’optimiser l’isolation thermique du bâtiment. Cela permet, par conséquent, d’améliorer les performances énergétiques de l’ensemble de l’immeuble, ce qui mènera naturellement à la réduction des charges de chauffage de chaque copropriétaire. 

 

Une répartition des charges plus large

 

La surélévation d’immeuble permet de créer de nouveaux logements. Le nombre d’occupants du bâtiment est ainsi augmenté. Cela a pour conséquence de répartir les charges incombant à chaque occupant en davantage de parts, et ainsi de réduire le prorata de chacune.

Par exemple, dans un immeuble de 5 étages, les parts de charges peuvent être diminuées d’environ 20% grâce à la création d’un nouvel étage. 

 

La loi Alur favorise les surélévations d’immeuble

 

En mars 2014, la loi Alur a modifié l’article 35 de la loi du 10 juillet 1965 sur la copropriété : cela a impliqué l’assouplissement des règles sur les droits de surélévation :

  • La majorité absolue est suffisante pour accorder le droit de construire (plus de 50% des millièmes de la copropriété) ;
  • La priorité des copropriétaires de l’appartement du dernier étage pour obtenir le droit à surélever l’immeuble (fin du droit de blocage).

 

Combien coûte une surélévation d’immeuble ?

 

Pour réaliser ce projet, il convient de passer par plusieurs étapes. En voici les coûts moyens :

  • Un bureau d’études techniques effectue l’étude de faisabilité : cela coûte entre 3 000 € et 6 000 € HT ;
  • Un architecte réalise le projet de surélévation : il faut alors compter jusqu’à 6 000 € / m2, mais cela dépend fortement des tarifs du professionnel ;
  • Les autres dépenses : coûts de consolidation de l’immeuble existant, coûts du bureau de contrôle, frais de syndic qui effectue le suivi du chantier, etc.

 

Pour tous vos travaux de décoration et d’aménagement intérieurs, contactez vous aussi l’Agence La Maison des Travaux Paris Bastille !